Mercredi 20 Septembre

Le nom de ce groupe de « quatre filles plus un » fait référence au Dixieland des années 20 et adresse un clin d’œil à Barbarella, l’héroïne engagée de la célèbre BD des années 70.
A mi-chemin entre le jazz des années folles et les Andrew Sisters , le style se veut à la fois rétro, glamour et extravagant , permettant de passer avec aisance des improvisations et tutti instrumentaux , aux voix « a capella ».
Avec, pour le trio vocal et instrumental : Tulia Morand (voix et sax-alto), Martine Degioanni (voix et trombone), Marie-Paule Cournet-Edwards (voix et banjo) et, pour la section rythmique : Sophie Druais (contrebasse) et Thierry Tardieu (drums).

DIXIRELLA : UN JAZZ FESTIF, INTIME ET RAFFINE !

Laisser un commentaire